Accueil Qui sommes-nous? Actualités Nos Infrastructures Nos Prestations Médias Nous contacter
Vie d'entreprise
THEME 1 : RAPPEL SUR LE ROLE ET IMPORTANCE DE LA MISE A LA TERRE
- La prise de la terre est constituée d’une électrode en contact avec la terre. Elle garantit, par la mise à la terre de l’installation électrique, un cheminement de courant de défaut d’isolement qui sera détecté par une protection différentielle associée au circuit concerné et qui le mettra hors tension.

- La mise à la terre consiste à relier à une prise de terre, par un fil conducteur, les masses métalliques qui risquent d’être mises accidentellement en contact avec le courant électrique par suite d’un défaut d’isolement dans un appareil électrique

- Règle à suivre : on établit de préférence les prises de terre dans les fonds de fouille des bâtiments ou dans les caves et, de toute façon, dans les endroits abrités de la sécheresse

- Une prise de terre doit être éloignée de tout dépôt ou infiltration qui peut la corroder : produits chimiques, fumier,…

- Une prise de terre ne doit jamais être plongée dans l’eau.

- Il est interdit d’utiliser comme prise de terre les canalisations d’eau, les pipelines et les gaines métalliques des câbles.

THEME 2 : RAPPEL POLITIQUE ILOGS SECURITE ROUTIERE
- Cette politique a pour but de lutter contre l’insécurité routière.

- Il est tenu à tous les utilisateurs des engins roulants dans le CSP de respecter le code de la route : les panneaux STOP, les priorités, la limitation de vitesse à 20km dans le CSP,…

- Sensibilisation des usagers des voies principales et secondaires dans le CSP aux risques auxquels ils s’exposent



THEME 3 : RAPPEL SUR LME PERMIS DE TRAVAIL
- Rappel : Le permis de travail est un outil HSE, essentiel pour réaliser en toute sécurité les travaux dans le CSP – ILOGS.

- Le HSE s’assure que les travaux et les tâches sont clairement définis dans le mode opératoire joint au permis de travail.

- Une analyse des risques est définie en tenant compte du mode opératoire et de l’environnement de travail.

- L’entité ou entreprise demandeur du permis de travail met à la disposition du HSE les éléments nécessaires pour ouvrir un permis de travail 48H avant.

- Le HSE s’assure que toutes les conditions du permis sont satisfaites avant le début de l’opération ainsi que durant la totalité de l’intervention.

- Important:

- Pas de travaux sans permis de travail.

- Un nouveau permis de travail est établi si les conditions changent ou si le mode opératoire est modifié.



Copyright © 2016 ILOGS SA, République du Congo, tous droits réservés